MAMMA ROMA

Réalisé quelques années auparavant en 1962, cet autre film de Pasolini offre l'une des plus spectaculaires touffes sous les bras qu'il m'ait été donné de voir dans un film de cette époque.

Sa jeune interprète lève à plusieurs reprise les bras en passant les mains dans les cheveux et expose des aisselles très poilues qui ne peuvent qu'émoustiller les ardeurs de son partenaire...

Les scènes qui la concernent se situent notamment à 37min 58s, 40min 05s, 49min 20s et 1h27min 50s.

Et encore une dernière pour la fin:

J'espère que ce blog aura aussi pour effet de faire découvrir des petits bijoux de cinéma à des spectateurs qui ne s'y seraient pas forcément intéressés...