MALIZIA

Encore Laura Antonelli sous la réalisation de Salvatore Samperi dans un film toutefois plus ancien que le précédent puisque datant de 1973.

Alors que le sujet s'y prétait allégrement, le film est bien timide en scènes torrides...

De même, alors que le film est pourtant plus ancien que "Chaste et pure", Laura Antonelli y a les aisselles beaucoup moins poilues.

En fait, elle est juste mal rasée et ses poils ont bien commencer à repousser.

Ses aisselles sont à peine perceptibles dans une scène où elle se dénude sur un lit à partir de 1h 11min.

Ses poils sont surtout visibles dans une scène se déroulant lors d'un orage vers la fin du film où elle est "contrainte" de réaliser un strip tease.

Cette scène se situe à partir d' 1h 23 min.

En voici un plan, étant précisé que la capture n'est pas évidente compte tenu du fait que la scène se déroule sous un effet stromboscope avec une torche électrique:

Le film reste d'autant plus frustrant qu'y joue la géniale Tina Aumont, réputée pour n'être jamais épilée et qui a eu l'occasion de le montrer dans plusieurs autres films.

Or ici la belle ne montre rien, pas même un dessous de bras!

On la retrouve néanmoins dans une scène polissone où elle prend plaisir à montrer ses dessous en montant sur un vélo: